Quelques idées reçues sur la taille radicale:

1: La taille radicale permet de réduire la hauteur de l’arbre:

FAUX Cette taille entraîne l’apparition de rejets mal ancrés qui se développent anormalement. En deux ans, l’arbre retrouve sa hauteur initiale avec de nouvelles branches très cassantes

2:La taille radicale fortifie l’arbre:

FAUX Une telle taille est traumatisante. Les grosses plaies sont la porte ouverte aux maladies, aux champignons pathogènes et aux parasites.

3:La taille radicale diminue la prise au vent et les risques de casse:

FAUX Le feuillage qui résulte de cette taille est devenu très dense et cassant, il offre une énorme prise au vent et une tenue mécanique faible. La pourriture inévitable du bois, due a des coupes de trop gros diamètre fragilise à terme la structure interne du bois.